Formation phyto-aromathérapie 3

PHARMACOPEE 7

Application clinique de la pharmacopée en canine 2

Intervenant : Dr Thierry Do Chi

  13-14-15 novembre 2020

Objectifs de la formation
Au cours de ces deux modules, les bases historiques et traditionnelles de la phytothérapie et autres thérapeutiques naturelles intégratives éco-compatibles et écoresponsables sont étudiées en fonction de leurs compositions chimiques (familles de molécules issues du métabolisme des plantes et familles chimiques des huiles essentielles) et de leur phyto-pharmacognosie justifiant ainsi scientifiquement l’usage des différentes thérapies abordées.
Une fois ces connaissances acquises, une démarche rigoureuse associant la sémiologie allopathique et la Médecine Traditionnelle Chinoise permettent de déterminer le plan thérapeutique qui prend en considération l’animal traité dans son intégralité.
Des éléments de Botanique, de Biochimie et d’Immunologie seront enseignés. De même les méthodes de production des matières premières, ainsi que les méthodes de préparation des drogues (Phytogalénique) seront abordées.
Au final cet enseignement a pour but d’enrichir l’arsenal thérapeutique du vétérinaire, sans remettre en question les règles de l’ «Evidence Based Medecine ».

Savoir et savoir-faire
A l’issue du module, l’apprenant doit :
– Connaître les plantes et les drogues végétales des organes étudiés : tube digestif et ses annexes, appareil ORL, appareil respiratoire, système immunitaire et peau, système uro-génital et endocrinien sexuel, système musculo-squelettique, système cardio-vasculaire, système nerveux central et neuro végétatif, système endocrinien non sexuel.- Pouvoir restituer ses connaissances en Pharmacopée dans la démarche médicale qui lui est propre , en veillant à appréhender l’animal qu’il soigne comme un être dans son ensemble , donc en tenant compte de toutes ses particularités biologiques , au-delà des simples symptômes qu’il présente et qu’il faut pouvoir soigner : la démarche médicale doit être harmonieuse afin de pouvoir restaurer une homéostasie générale pour chaque individu.
– Pouvoir maîtriser un raisonnement en Pharmacopée rigoureux permettant de cibler les problèmes soulevés dans l’anamnèse, l’examen clinique et les examens complémentaires, afin de faire un choix approprié et individualisé des plantes qui vont permettre de soigner l’animal qu’il prend en charge. – donc connaître les indications et usages de chaque plante en s’appuyant à la fois sur la maîtrise de la biochimie (phytopharmacognosie) et sur l’usage traditionnel utilisé, reproduit et vérifié au fil du temps.
– Pouvoir s’approprier le cours afin d’établir au final sa propre pharmacothèque correspondant à sa propre démarche médicale. Pouvoir choisir un principe actif composant une huile essentielle afin de traiter les symptômes diagnostiqués.
– Savoir prescrire des formules individualisées en fonction des signes cliniques, du typage du malade et du diagnostic de la maladie.
– Savoir remplacer les drogues chimiques autant que faire se peut par les drogues d’origine végétale, faire de “l’allopathie” avec des médicaments naturels.
– Savoir traiter le terrain sur les pathologies chroniques où l’allopathie échoue en développant les notions de drainage et de renforcement des défenses naturelles.
– Pouvoir s’approprier toutes les facettes de l’arsenal de la Pharmacopée Alternative afin de pouvoir les restituer dans une démarche thérapeutique intégrative, permettant de traiter les animaux qui lui sont présentés en respectant leur équilibre biologique.

 Programme
Le programme s’articule sur 3 jours :
– Jour 1 : exposé théorique le matin (4h00) et travaux dirigés l’après-midi (4h00)
– Jour 2 : exposé théorique le matin (4h00) et travaux cliniques chien l’après-midi (4h00)
– Jour 3 : exposé théorique le matin (4h00) et travaux dirigés l’après-midi (4h00)

Programme détaillé des cours sur demande par email